Aurélie Lebel Cliqueteux
    Catherine Catteau Vandecasteele
    Avocates associées au Barreau de Lille
    50 rue de Dammartin 59100 Roubaix aurelie.lebel@lebelavocats.fr Droit de la famille, des personnes et du patrimoine
    Vous êtes ici : Accueil > Actualités > 41e congrès du SAF, Clermont Ferrand : "le maëlstrom"

    41e congrès du SAF, Clermont Ferrand : "le maëlstrom"

    Le 14 novembre 2014

    Article                         41e congrès du SAF : la profession d’avocat prise dans le « maëlstrom ...

    Article                        

    41e congrès du SAF : la profession d’avocat prise dans le « maëlstrom » 

    AVOCAT | Organisation de la profession

    Lors du 41e congrès du Syndicat des avocats de France (SAF), qui s’est tenu les 8, 9 et 10 novembre dernier à Clermont-Ferrand, le président sortant, Jean-Jacque Gandini a, dans son rapport moral, évoqué le  « maëlstrom », le « tourbillon » dans lequel est pris la profession d’avocat, en pleine mutation. Évoquant l’aide juridictionnelle, l’avocat de Montpellier a indiqué que la SAF approuvait la proposition, figurant dans le rapport Carré-Pierrat (lire notre article), d’augmenter de 3,5 % tous les droits fixes, proportionnels et progressifs applicables à l’ensemble des actes soumis à enregistrement, ce qui permettrait de générer un surplus de 313 millions d’€, cette somme permettant le quasi-doublement du budget consacré à l’AJ qui s’élève à 379 millions d’€. Le président sortant du SAF a également mentionné « l’opération coup de poing » lancée par le gouvernement avec le projet de loi sur les professions réglementées (lire notre article), reconnaissant toutefois que le maintien de la postulation au niveau du tribunal de grande instance était envisageable, à condition d’être accompagné d’une réforme de la prise en charge des missions de service public assumées par les avocats. Le syndicat a également appelé, dans le cadre de la semaine de mobilisation organisée par la conférence des bâtonniers du 17 au 21 novembre (lire notre article), à une journée de grève totale des avocats le mardi 18 novembre 2014.

    Les participants au Congrès ont voté une motion générale rappelant que le SAF défend l’accès à la justice pour tous, l’indépendance de l’avocat, le respect du secret professionnel, ainsi qu’une véritable rémunération des avocats assurant des missions de service public. Deux motions particulières, à propos des personnes en situation de chômage et des étrangers ont également été adoptées.

    Florian Borg, avocat à Lille, a été désigné président du SAF à l’issue du Congrès.

    La motion générale votée lors du Congrès du SAF

    par Anne Portmann

    c